Les 4 spécialités culinaires du Finistère qui valent le détour

Pour vos prochaines virées dans le département de Finistère, nous vous conseillons de goûter aux spécialités de la région.

Le kouign-amann

Le kouign-amann est fait partie des recettes originaires de Douarnenez. En breton, cela fait référence aux gâteaux au beurre mélangé avec un bon goût de caramel. Les autres régions se sont inspirées de la recette de base de cette specialite culinaire Finistere tout en apportant une petite touche personnelle. Sur l’île de Croix par exemple, on ajoute des œufs dans la préparation tandis qu’en Pays Bigouden, on ajoute du lait comme ingrédient. Les pâtissiers et les boulangers des quatre coins du monde apportent leur petit secret de fabrication pour obtenir un gâteau au beurre unique. La réussite de la recette réside dans le travail de feuilletage de la pâte qui requiert justement la maîtrise d’une bonne technique.

Le kig ha farz

Le kig ha farz est une spécialité bretonne à base de viande originaire de deux régions à savoir le Léon, une région côtière du Nord-Finistère et l‘île de Sein. Il est considéré comme le pot-au-feu de la campagne bretonne, mais il comprend beaucoup plus d’ingrédients notamment la viande. Mais il existe une variante sans légumes appelée farz sac’h. En revanche, les viandes sont toujours présentes dans la recette, si bien qu’il est important de bien les choisir pour réussir la recette. Comme la viande va cuire pendant longtemps dans le bouillon, il vaut mieux choisir le jarret et la palette de porc (demi-sel), sans oublier le lard. Vous pouvez également opter pour des saucisses pour varier le goût.

Les galettes bretonnes

Cette specialite culinaire Finistere se présente sous forme de biscuit rond et plat fait à partir de pâte salée. C’est en Haute Bretagne qu’on a préparé pour la première fois la galette bretonne. En fonction du travail de pâte et du savoir-faire du pâtissier, la galette bretonne est à la fois croquante et croustillante. La galette bretonne se distingue par son goût caramélisé associé avec une petite nuance de goût salé. D’autres cuisiniers l’utilisent comme base de macarons. Elle peut être consommée sous forme de petits canapés sucrés-salés en mettant par-dessus une petite quantité de mayonnaise avec du jambon cru et chutney ou du saumon et mousseline.

Les crêpes de sarrasin

Le crêpe de sarrasin est une des spécialités de Haute-Bretagne qui se prépare à partir de la farine de sarrasin. Cette specialite culinaire Finistere est aussi appelée crêpe au blé noir bien que le sarrasin n’ait rien à voir avec le blé. C’est une plante qui est réputée pour ses multiples usages. D’habitude les crêpes de sarrasin sont fines mais cela ne vous empêche pas de faire des versions plus épaisses.