Ces desserts typiques de Charente-Maritime

8 juillet 2021

La gastronomie constitue un point qui distingue un territoire d’un autre. Chaque pays essaye d’attirer des visiteurs par le biais de leur spécialité traditionnelle. La Charente maritime offre de nombreuses spécialités culinaires à ceux qui la visitent. Mise à part ces spécialités culinaires, dont les produits de la mer, elle offre aussi plusieurs variétés de dessert Charente Maritime. Vous allez découvrir dans cet article ces desserts qui distinguent la Charente-Maritime.

La galette charentaise

La galette charentaise est un dessert Charente Maritime très gourmand que vous pouvez cuisiner. Elle a été inventée en 1848 en Saintonge par la famille Barraud qui était la gérante de la pâtisserie Beurlay. Depuis sa création son goût et sa texture n’ont jamais changé. Elle est toujours moelleuse avec un goût fondant.  Comparée au broyé du Poitou Charente, elle est la plus moelleuse. L’entreprise ayant perpétué cette tradition a gardé la qualité gourmande de cette galette tout en l’innovant en proposant d’autres versions aux pépites de chocolat et celle ayant une touche de caramel au beurre salé. Les ingrédients nécessaires pour réaliser une galette charentaise sont :

  • La farine
  • Le beurre charentais
  • Des œufs
  • Du sucre

L’association des œufs et du beurre avec la farine fait de la galette une galette moelleuse et savoureuse. Elle ne nécessite pas beaucoup d’ingrédients, mais demande juste d’un peu de temps et d’une association équilibrée des ingrédients.

Le millas

Le millas est un flan typiquement charentais. Ce dessert Charente Maritime traditionnel se diffère par sa composition particulière. Il est composé de :

  • Cognac
  • De la farine à base de maïs
  • Du sucre…

Force est de préciser que le cognac doit être consommé avec modération. Les desserts de Charente maritime sont très connus par l’usage des produits à base de céréales. Ce dessert peut se préparer avec d’autres ingrédients de votre choix comme une part de pomme de terre. Son goût est délicat quand il est encore tiède.

Le bois cassé, bonbon de sucre cuit

Ce bonbon a été créé en 1904 par M. Boutinon. Jusqu’à maintenant, les gens perpétuent encore cette tradition de bonbon de sucre cuit.  Cette petite buche de sucre cuit a une couleur et forme similaire au bois.

Les pavés de La Rochelle

Les pavés de La Rochelle font partie intégrante de l’histoire concernant la rue de l’Escale. Elles sont aussi appelées la gourmandise. Certaines personnes qui y ont vécu, ont perpétué cette tradition en ajoutant quelque touche particulière comme la spécialité chocolatée faisant référence aux pavés arrondis de cette rue d’Escale. Elles se caractérisent par des petits carrés de gianduja avec la présence des noisettes caramélisées. Ces petits carrés se caractérisent par une touche de la fleur de sel de l’île de Ré, ainsi que d’une couverture fine de cacao.  Généralement ce dessert Charente Maritime se mange avec une pique en bois.

Previous Post

Réussir à tous les coupes le fion vendéen en suivant notre recette facile

Next Post

Cantine digitale entreprise : que faut-il savoir ?