Réussir à tous les coupes le fion vendéen en suivant notre recette facile

2 juillet 2021

Le Fion vendéen est une pâtisserie issue de l’ouest de la Vendée particulièrement appréciée durant les fêtes pascales. Les Fournées de la Vie qui se trouve à Aizenay en font leur spécialité si vous souhaitez y faire un tour. Vous pourrez les déguster si vous êtes de passage mais leurs commandes explosent à l’approche de Pâques. Ils peuvent vendre jusqu’à 4000 fions par semaine. C’est une appellation plutôt amusante qui ne fait pas toujours penser à de la pâtisserie et pourtant elle est connue est très appréciée sur tout le territoire français. Voici la recette du fion de Vendée.

Les ingrédients pour réussir le fion vendéen

Le fion vendéen est comme un flan à base de lait et d’œuf. Sa recette voit le jour aux environs de Challans et Saint-Jean-de-Monts, elle a été créée pour ne pas gaspiller le reste de lait et d’œufs qui étaient produits en abondance à l’époque. La recette du fion proposée par Les Fournées de la Vie a remporté à 9 reprises la médaille d’or au concours départemental des produits de Vendée. Ils mettent un point d’honneur à vous servir des produits frais issus de la région. Les œufs Geslin proviennent de Chauché et ce sont les fermiers aux alentours qui leur fournissent le lait. Ici vous pourrez choisir parmi des fions de différentes tailles ayant des arômes diversifiés. La recette du fion de Vendée est assez simple mais elle prend beaucoup de temps. Il est important de suivre toutes les étapes qui sont toutes cruciales pour réussir cette recette de grand-mère. Tout le monde peut faire du fion à partir des ingrédients de base mais cela peut donner un rendu différent selon le savoir-faire de chacun. Les principaux ingrédients sont la farine, l’eau, le lait, les œufs, le sucre et le beurre.

La recette facile du fion vendéen

La recette du fion de Vendée paraît simple mais le résultat peut varier selon les dosages et le temps de cuisson. Dans un premier temps, il faudra mélanger la farine, l’eau, les œufs, le beurre et le sucre qu’il faudra faire bouillir et ensuite cuire au four. Elle ne sera pas consommée dès sa sortie du four, il faudra d’abord lui faire prendre un long temps de pause de plusieurs jours pour qu’une croûte bien dure se forme. Vous pourrez ensuite faire une garniture avec des œufs au lait parfumés à la cannelle, à la fleur d’oranger, à la vanille… que vous mettrez dans la croûte et que vous ferez cuire au four.

Previous Post

Notre sélection des meilleurs vins de Dordogne

Next Post

Ces desserts typiques de Charente-Maritime