Le vin est un incontournable de la gastronomie française. Utilisé en restauration, il permet d’obtenir des préparations savoureuses, aux arômes exceptionnels. Il continue également de nous suivre à table pour accompagner la dégustation d’un plat. Rouge, blanc, rosé, avec ou sans alcool, le choix est assez vaste. Mais cette fois-ci, nous allons nous intéresser au vin rosé. Obtenu par saignée, celui-ci se distingue par sa fraîcheur et sa légèreté. Il constitue donc un indispensable des jours d’été, au déjeuner, au dîner ou en apéro. Mais, avec quels mets l’accompagner ?

Le vin rosé, en parfait accord avec les produits de la mer

Par son goût fruité et sa légère acidité, le vin rosé est facile à déguster et s’accorde facilement avec tous les plats. Il peut ainsi accompagner tout un repas, de l’entrée au dessert. Dans certains cas, vous pouvez même opter pour un rosé sans alcool, qui s’allie aux plats les plus simples et relève le goût grâce à ses arômes de fruits et de fleurs.

En entrée, vous pouvez le servir avec du thon aux olives, un taboulé à la menthe ou une tarte aux poireaux. Le rosé convient également aux salades estivales telles que la salade océane ou la salade niçoise.

Raffiné et élégant, il peut également accompagner le plat principal, au déjeuner comme au dîner, que ce soit en famille ou entre amis. Si vous envisagez de préparer un saumon rôti au four, des brochettes de crevettes au curry, des sardines grillées ou des gambas flambées, pensez donc à mettre une bouteille de rosé au frais.

Le vin rosé s’accorde donc particulièrement avec les produits de la mer, néanmoins il se marie aussi parfaitement avec un filet de poulet à la citronnelle ou des viandes fines grillées aux herbes. Vous pouvez terminer en dessert avec du sabayon, dont le goût correspond parfaitement à l’arôme fruité d’un rosé sans alcool.

Le vin rosé en apéro

Parfois oublié des amateurs de vin, le rosé a pourtant tout ce qu’il faut pour raviver vos papilles et satisfaire vos besoins de vous rafraîchir. Les fortes chaleurs de l’été seront ainsi le moment idéal pour le sortir, le temps d’un apéro. Vous pouvez d’ailleurs opter pour un rosé bio sans alcool. Issu d’une production biologique, celui-ci représente l’alternative adéquate au soda. Il est rafraîchissant et propose un arôme intense obtenu des fruits comme la framboise, le pamplemousse ou la cerise.

Faible en sucre et sans sulfites et sans fermentation, il s’avère nettement plus sain qu’une boisson alcoolisée pour se désaltérer. Entre amis, pour un barbecue ou une pause détente au bord de la piscine, le vin rosé sans alcool peut donc être très chic. En le choisissant, vous êtes parti pour un apéro vegan friendly, qui ravira vos proches végans et pas que.

En accompagnement, vous pouvez opter pour des préparations à base de jambon, de chorizo, de saucisses ou de saumon, car les rosés sans alcool se marient avec tous les amuse-bouches classiques. Le fromage se mange également avec du rosé ainsi que les crudités.

Bien entendu, on le dégustera frais. Trop chaud ou trop froid, le rosé peut difficilement révéler ses saveurs et ses arômes. Certaines personnes choisissent de le servir avec des glaçons. Si vous avez manqué de mettre votre bouteille au réfrigérateur, ceci peut effectivement être la solution adéquate pour éviter de retarder l’apéro.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *