Découvrez les meilleurs desserts originaires de Gironde

19 avril 2021

Le Croissant, le Saint Honoré et l’Éclair sont des noms familiers en matière de pâtisserie et de desserts français. Mais avez-vous déjà entendu parler de cannelé ou de puits d’amour? Il est temps pour vous de rencontrer les spécialités sucrées locales de la Gironde et de Bordeaux. Elle recèle une scène pâtissière unique avec des délices que l’on ne trouve nulle part ailleurs en France. Profitez de votre séjour culinaire en Gironde pour découvrir ces succulentes spécialités.

Cannelé

On ne peut pas parler des spécialités de Bordeaux sans évoquer le dessert Gironde local le plus célèbre, le Cannelé. La petite pâtisserie striée brune est devenue l’un des symboles de Bordeaux et se retrouve dans de nombreuses tailles dans toute la ville. Traditionnellement, le moule du cannelé était ciré avec de la cire d’abeille pour rendre la pâte croustillante de l’extérieur et douce de l’intérieur. Aujourd’hui, cependant, beaucoup utilisent du beurre à la place. Vous pouvez généralement les trouver en trois tailles différentes et à certains endroits, ils sont même remplis de différentes saveurs sucrées ou salées. A Bordeaux, vous avez de nombreux endroits spécialisés dans le Canelé et presque toutes les boulangeries vous en proposeront.

Puits d’Amour

Le Puits d’amour est une petite pâtisserie locale que vous ne trouverez nulle part en dehors de la région bordelaise. La pâtisserie a été créée en 1952 par la Maison Seguin dans une petite ville au sud de Bordeaux appelée Captieux. Il est composé de pâte à choux (pâte légère) garnie de crème Chiboust (mélange de crème pâtissière et de meringue italienne).

Les dunes blanches

L’une des pâtisseries les plus appréciées de Gironde provient en fait du Cap Ferret. Les délicieuses dunes blanches ont été créées en 2008 par le fils pâtissier Pascal Lucas. Un soir, il y a 12 ans, le jeune homme est rentré chez lui d’une fête très tôt le matin et avait vraiment faim. Sachant qu’à ce moment-là son père serait déjà à la boulangerie, il s’y rendit pour trouver quelque chose de sucré pour satisfaire son appétit. À la boulangerie, il trouva une chouquette (pâte à choux saupoudrée de sucre perlé) et une crème que son père avait préparée pour un autre dessert et mélangea simplement les deux. Le résultat est devenu un dessert Gironde avec un succès immédiat.

Les macarons de Saint Emilion

Si vous avez déjà visité Paris, vous avez probablement goûté aux fameux macarons de Ladauree ou aux fantaisies de Pierre Herme. Mais saviez-vous que le macaron original provient en fait de Saint Emilion? Les macarons de Saint Emilion sont produits depuis 1620 lorsque les sœurs Ursulines ont établi leur couvent à Saint Emilion. La recette se transmet de génération en génération et n’a pas été modifiée depuis. Contrairement aux macarons colorés à deux biscuits que vous pouvez trouver dans le reste de la France, ils ne contiennent qu’un seul biscuit à base d’amandes, de blancs d’œufs et de sucre. Après le vin, c’est le dessert Gironde et deuxième produit le plus connu de Saint-Émilion.

Le Jésuite

Cette délicieuse pâtisserie triangulaire est rare à trouver en dehors de la région bordelaise. C’est une pâte feuilletée (tout comme une mille-feuille) farcie de crème à la frangipane et d’amandes effilées sur le dessus. Certains chefs y ajoutent un peu de crème pâtissière, afin d’alléger la texture épaisse de la frangipane. Le nom étrange de ce dessert Gironde vient de sa forme. À l’origine, les jésuites étaient recouverts de pralines ou de glaçage au chocolat qui créait un look de chapeau à bords relevés, tout comme ceux des Jésuites.

Previous Post

L’intérêt d’avoir de beaux couteaux pour préparer les repas

Next Post

Découvrez les desserts bretons par excellence