La rouille de seiche à la sétoise, une recette typique de l’Hérault

24 mai 2021

Que diriez-vous de savourer une spécialité qui fait emmène voyager quelque part sur le littoral méditerranéen ? La rouille de seiche sétoise est un plat facile à préparer. Dans cet article, nous vous indiquerons le matériel qu’il vous faut pour cette recette typique de l’Hérault, les ingrédients ainsi que les différentes étapes de la préparation.

Le matériel pour faire la recette

Pour cette préparation, il vous faudra entre autres :

  • Une casserole ou une sauteuse
  • Un coupe-oignon
  • Un hachoir à ail ou un couteau
  • Un mixeur plongeant pour la préparation de la mayonnaise…

La rouille de seiche à la sétoise : les ingrédients

La rouille de seiche sétoise est l’une des recettes les plus faciles à préparer. Retrouvez ci-dessous les ingrédients nécessaires pour quatre personnes.

Pour la cuisson des seiches, il vous faudra :

  • Deux kilos de seiche
  • 200 gramme de concentré de tomate
  • Six centilitres de cognac
  • Vingt-cinq centilitres de vin blanc
  • Un oignon
  • Deux gousses d’ail
  • Un zeste d’orange
  • Un petit sachet de Spigol
  • Un piment oiseaux
  • De l’huile d’olive, du sel et du poivre du moulin

Pour la préparation de l’aïoli, vous aurez besoin de :

  • Trois à six gousses d’ail
  • Deux grammes et demi de fleur de sel
  • Un sachet de Spigol
  • Piment d’Espelette
  • Un jaune d’œuf
  • Pulpe de pomme de terre
  • Quinze centilitres d’huile neutre
  • Dix centilitres d’huile d’olive
  • Deux centilitres de jus de citron.

Enfin, pour la garniture, il vous faudra 800 grammes de pomme de terre.

Recette facile de la rouille de seiche à la sétoise

Suivez bien chacune des étapes suivantes pour réussir la préparation de votre rouille de seiche sétoise.

Etape n°1 : la préparation des éléments

Commencez par nettoyer les seiches, puis découpez-les en morceaux de taille raisonnable – autour de cinquante grammes chacun. Ensuite vous ciselez l’oignon, hachez l’ail et lavez le zeste d’orange.

Etape n°2 : la cuisson de la rouille seiche

Vous commencez cette fois par dégorger la seiche en la mettant dans une sauteuse ou une casserole placée sur un feu moyen. Vous rajoutez un peu d’huile afin de lui faire rendre leur eau. La seiche ayant rendu l’eau, vous faites évaporer.

Ensuite vous montez le feu et ajoutez un peu d’huile pour colorer la seiche ; vous rajouter l’oignon et faites revenir le tout. Attendez que l’ensemble prenne une belle couleur avant de rajouter l’ail et le poivre. Une fois que c’est fait, vous flambez au cognac. Après quoi vous rajoutez le concentré de tomate puis laissez mijoter pendant quelques instants. Ensuite vous déglacez au vin blanc et laissez réduire de moitié.

Vous passez maintenant à la cuisson à court-mouillement. Pour ça, vous commencez par mouiller avec de l’eau de manière à recouvrir toutes les seiches et à les porter à ébullition. Baissez le feu puis rajoutez le zeste d’orange. Rajoutez également le Spigol et le piment oiseau. Pour obtenir des seiches bien fondantes, il vous faudra cuir à frémissement. Gardez un œil de temps en temps sur la réduction, et ajoutez de l’eau si nécessaire. Assurez-vous pendant ce temps que la sauce ne soit ni trop épaisse ni trop mince. Après la cuisson des  seiches et quand vous voyez que la réduction est au point, vous saupoudrez le tout de sel et de poivre.

Etape n°3 : terminer la rouille seiche

La cuisson des pommes de terre constitue l’une des dernières étapes de la préparation. Profitez de cet intervalle de temps – environ une demi-heure – pour monter l’aïoli.

Maintenant que la cuisson est à point, vous laissez refroidir pendant quelques minutes. Ensuite vous liez le tout avec l’aïoli. Veillez toujours à ce que la température ne soit pas trop élevée, autrement la sauce perdrait de sa saveur. Enfin, vous laissez épaissir à un feu doux.

Previous Post

Top 6 des spécialités catalanes, recettes faciles !

Next Post

La recette de la fondue bourguignonne, une recette ultra simple à faire !